Je suis juive mais je me soigne

Home / Recensions / Je suis juive mais je me soigne

Auteur: Sefwoman
Editeur: Jungle, 2015, 6 €

Sérieux s’abstenir ! Ce recueil de chroniques pas très casher n’a qu’un objectif : nous faire rire des travers culturels juifs. Les classiques : mère-cuisinière, le bon mariage, l’animosité ashkénaze séfarade… mais aussi des sujets plus actuels et très français : le Crif, les stars juives du show-business, le vote pour Sarkozy, les vacances en Israël…
Livre hors sujet dans ces colonnes protestantes a priori. Sauf que j’aimerais tant un équivalent protestant. Quand le train de vie de la Fédération protestante de France, les discordances théologiques entre évangéliques et luthéro-réformés, les excursions à Wittenberg et la chanteuse Alexia Rabé (de The Voice) seront devenus des sujets de dérision, nous aurons atteint une certaine sagesse biblique, une petite visibilité et un sens communautaire développé, qui, pour l’instant, nous font bien défaut. Idéal pour la plage. À noter que les premières chroniques ne sont pas les plus amusantes.
Nadia Savin