Qu’y a‐t‐il entre toi et moi ?

Home / Événement / Qu’y a‐t‐il entre toi et moi ?

Détails de l'événement


Altérité et universalité autour des relations entre l’individu et le groupe.

Cette question de Jésus à sa mère, rapportée par Jean (2/4), relève et révèle des tensions dans ce que l’on appelle aujourd’hui « le vivre ensemble » : entre individu et collectivité, identité personnelle et identité communautaire, sujet et structures socioculturelles, altérité et universalité…
Quelle est la place de chacun par rapport au groupe dont il est issu ou auquel il appartient? Quelle y est sa part de liberté? Quel rôle lui y est assigné? Peut-on être « autrement » ou « autre chose » que ce que fixent les conventions sociales ou religieuses ?
Noces de CanaAutrement dit, pourquoi encore tant de replis identitaires et si peu de vraies compréhension des autres? Pourquoi encore tant de doutes et de peurs ? Jusqu’au fameux « droit à la différence » qui je retourne quelquefois en un moyen de m’enfermer dans mon quant-à-soi et d’enfermer l’autre dans son camp.
De nombreux exemples nous sont donnés par l’actualité: disputations autour de l’alimentation dans les cantines scolaires, du port ou de l’affichage ostentatoire de signes religieux, du communautarisme et de la laïcité, de la (soit disant) théorie du genre, de l’accueil ou non de demandeurs d’asile et de réfugiés…

Conférence  avec le pasteur Christian Ginouvier, Etudes en philosophie et en théologie.
Ancien administrateur de compagnies de théâtre et Ministre à la retraite de l’EPUdF (pasteur de paroisses et directeur de centres de rencontre et recherche)

Il ne s’agira pas au cours de cette intervention et des débats qui s’ensuivront de répondre à toutes ces questions, de reparler de tous ces exemples, ni surtout de prendre clairement et définitivement une position.
Il s’agira plutôt – c’est en tous les cas ce que je vous propose – d’écouter ce que qu’en ont dit et ce qu’en disent des auteurs très différents, essayistes, philosophes, mais aussi poètes, romanciers, et psalmistes, évangélistes ou apôtres.
Ce ne sera quelquefois qu’une évocation, une rapide approche ; d’autre fois une présentation un peu plus approfondie, jusqu’à la lecture de quelques courts (!) passages de livres de David Foster Wallace.
Pas pour faire érudit ou savant. Pour se laisser interpeller, « mettre en scène », pourquoi pas pour grandir un peu, grâce à cet éclectique et parfois surprenant compagnonnage, dans l’art du « vivre ensemble »…
Et, ce faisant, commencer à entrevoir la portée et la modernité (tout au moins l’actualité) de la question de Jésus à sa mère : Qu’y a-t-il entre toi et moi ?