Quels ambassadeurs pour quels échanges ?

Home / Événement / Quels ambassadeurs pour quels échanges ?

Détails de l'événement

  • Date:
  • Catégories:

Il y a depuis très longtemps des « ambassadeurs », c’est-à-dire des personnes instituées pour échanger avec des ensembles de personnes étrangères. Les ambassadeurs évitent souvent les violences, apportent en tous sens des informations, favorisent des échanges.

Si l’on se représente à peu près ce que sont les ambassadeurs entre les Etats, on a plus de peine à imaginer ce qu’ils sont, ou peuvent être, entre des communautés, qui se pensent, diversement, comme étrangères. On pense à des professeurs, des prêtres, des visiteurs de prison, des assistants médicaux, des animateurs, parfois des médecins ou des artistes… Ce sont des intermédiaires actifs. Ils sont précieux. Nous voudrions réfléchir sur leurs rôles, leurs statuts, la nature des échanges qu’ils favorisent, ou, parfois, gênent, sur les risques que font courir leur disparition éventuelle.

La soirée sera introduite par une analyse du tableau d’Holbein, « Les Ambassadeurs », menée par Nicolas Rostaing, professeur d’histoire, et bon connaisseur de cette œuvre. Elle se poursuivra avec diverses interventions, dont celle d’un représentant de TO7, qui a (et qui  n’a pas ) fonction d’ambassadeur dans le quartier de la Reynerie à Toulouse. Nous parlerons enseignement, traduction, animation, rencontres culturelles, des multiples missions qu’accomplissent ce que nous appelons – au moins pour un soir, à la suite d’Holbein –  les ambassadeurs.

La soirée finira autour de 20 heures, et se prolongera sans doute par des échanges informels, autour de quelques biscuits.